Le marteau de Thor et sa fonction fertilisante

Mjollnir

 

Le dieu scandinave de l’orage, pourfendeur des géants, est Thor. Armé de son marteau (ou de sa massue primitive) qu’il nomme Mjölnir, il représente surtout à travers ses hauts faits des valeurs guerrières telles le courage, la vertu, la force.

Il apparaît cependant un glissement archaïque de la deuxième fonction dumézilienne (guerrière) vers la troisième fonction (agricole). En effet, si l’on prend en compte le phénomène climatique même de l’orage, il est évident qu’il est suivi de la pluie fécondante. Ainsi, sa fonction originelle de dieu de l’orage tient peut-être sa source dans une vision cultivatrice. D’ailleurs, plusieurs épisodes de la vie mythique du dieu le rattachent à la troisième fonction, comme par exemple sa quête du chaudron à brasser la bière des dieux dans le Hymiskvidha de l’Edda poétique (codex islandais du XIIIème siècle).

Dans le folklore suédois, le marteau était placé dans le lit des jeunes mariés pour favoriser la fécondité du couple. Cette tradition encore vivace au XXème siècle démontre l’importance de l’image du marteau rattachée à la notion de  fertilité.

Ainsi la symbolique du marteau est primitivement associée au phallus. Son évolution vers la fonction martiale tient au fait que la chevalerie germanique est restée longtemps l’apanage des hommes.

Publié dans : Etudes, Le Moyen-Age |le 28 avril, 2018 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ailant vers Fred |
Jamesye |
Lenversdessignesleblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manouch11poesies
| Envidelire
| Lettresinroses-bloglittéraire