Préambule

Kenningar est le pluriel du mot Kenning. Il s’agit d’une figure de style propre à la poésie germano-scandinave du moyen-âge. Elle consiste à remplacer un mot par une périphrase à valeur métaphorique.

Au-delà de son premier aspect qui est celui de la poésie, le Kenning se révèle être un véritable trésor.

Les formules qui nous sont parvenues révèlent de la part des locuteurs une connaissance inestimable des mythes européens préchrétiens. Si c’est en Scandinavie qu’ils ont perduré, il semble que cette élocution ait été répandue chez les peuples de tradition orale comme les Celtes et les Germains. Nous démontrerons en effet que les kenningar étaient un flambeau de connaissance spirituelle qui se transmettait d’initié à initié.

C’est dans cette logique de transmission que j’ai entrepris la création de ce blog. Cette richesse culturelle méritait d’être diffusée.

Publié dans : Non classé |le 21 décembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ailant vers Fred |
Jamesye |
Lenversdessignesleblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manouch11poesies
| Envidelire
| Lettresinroses-bloglittéraire